Le salon de l'entrée - Style Louis XVI

Bien qu’entièrement refait à l’arrivée de Paul Berthelot en 1899, le petit salon de notre entrée présente un style type  Louis XVI. A cette époque (1774 à 1785), la tendance est un retour au classicisme. La découverte des vestiges de Pompéi et Herculanum est inspirante et se veut à l’opposée du style rocailleux de Louis XV. Les formes deviennent rectilignes, symétriques (ce que l’on retrouve ici). Tout en étant assorties de formes minimalistes d’ornementation inspirées de la nature et du végétal. Parmi les éléments du style classique, on trouve le nœud, la draperie, le ruban, le feston. Éventuellement des dorures sont posées par petites touches dans le seul but d’accentuer une forme.

Vous découvrez que les 4 faces de la pièce se répondent par les fenêtres et miroirs. Face aux fenêtres, une double porte trompe l’œil à miroirs à biseau. Cette multitude de facettes (biseaux) apporte une lumière scintillante à la pièce dès que le soleil y entre. Lorsque les portes de ce petit salon s’ouvrent, elles s’ouvrent à nouveau sur une double porte trompe l’œil à miroirs laissant entrer une infinité de vues de la pièces donnant l’impression d’une enfilade. Comme dans toutes les pièces de la maison, on trouve ici une cheminée. Son décor de fausses colonnades symétriques et rectangulaires, accompagné des marguerites dans chaque angle et d’un feston en son centre suit bien ce schéma du classicisme. 

Au dessus de laquelle repose un miroir et plus haut, une fresque. Les thèmes de l’angelot,… Aujourd'hui cette pièce est transformée en bureau.


















4 médaillons représentant des jeunes filles se trouvent au plafond.

 

Comments